i thought i'd lost you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 03/04/2013


MessageSujet: i thought i'd lost you    Jeu 11 Avr - 19:34

Le réveil me sors du sommeil en retentissant dans la chambre, de manière plutôt inutile au demeurant étant donné que mon programme pour la journée est vide, du moins jusqu'à ce que je trouve à faire, ce qui ne devrait pas tarder. J'excuse ce réveil intrusif d'un « Sorry » jeté au hasard pour celui qui m'accompagne et plonge de nouveau dans mon oreiller, épuisée par ma vie de ces derniers jours. Mais l'absence totale de réaction me force à relever la tête, cherchant le clône du Doctor des yeux, me trouvant seule dans la pièce. Je fronce le nez, repousse immédiatement la couverture et sors de mon lit pour parcourir les quelques mètres qui me séparent de la porte. « Doctor ? » je demande, ne sachant pas comment je suis censée l'appeler pour l'instant. « Doctor ? » Je resserre mon pull sur mes épaules et visite l'intégralité de la maison en l'appelant d'une voix tremblante. Ma mère m'interroge mais je ne réponds pas.Est-ce que j'ai rêvé les derniers jours ? Est-ce qu'il n'a finalement jamais existé rien d'autre que mon propre fantasme ? Est-ce qu'il m'a abandonnée, préférant finalement une toute autre vie que celle-ci ? Je n'arrive pas à penser, et mes idées se bousculent en vrac dans ma tête. Je sors, à l'endroit où nous nous sommes assez pour discuter l'autre soir, parcourant le jardin des yeux mais ne trouvant rien, aucun signe de vie. Je me risque à courir au delà de la petite barrière qui délimite la grande maison de fortune, sortant peu habillée sur la rue déserte. « Doctor ? » Ma voix tremble un peu et immédiatement, je songe que j'ai peut être de nouveau tout perdu. Je retourne à la maison, ouvrant la porte à la volée dans un geste inconsidéré et un peu violent. « He's gone, no he can't be, please ? » J'appelle de nouveau dans un élan d'espoir : « DOCTOR ? », courant de nouveau toutes les pièces de la maison qui restent délibérément vides de lui. « He's gone, oh god he's gone again, on his own somewhere and I can't... » Je secoue la tête et m'accroche au plan de travail pour essayer de réfléchir à un moyen de le trouver, de le retrouver, me suis-je montrée trop sèche, trop distante, trop... ?

Et puis, Papa appelle. Je bouillonne sur le trajet jusqu'aux bâtiments de Torchwood, pas de colère, de peur surtout. Il va falloir que je me montre particulièrement attentive si je ne veux pas le perdre à chaque fois qu'il se lève avant moi, et je réalise que l'inquiétude à l'idée qu'il m'abandonne est bien réelle et n'est pas prête de me quitter. La douleur que j'ai ressentie après cet adieu sur la Bad Wolf Bay est trop vive dans mon souvenir, trop ancrée dans mon histoire pour que je ne laisse passer la seule chance que j'ai d'être avec lui pour de bon. Mais s'il reste effectivement le même homme que celui que j'ai laissé partir, alors je m'expose à de nombreux ennuis et à des difficultés de taille. Le garder prêt de moi dans cette vie humaine risque de me poser toutes les difficultés, je le sais moi même parce que j'ai terriblement mal vécu le retour imposé à la réalité, alors que je n'avais voyagé que quelques années. Trouver une vie humaine après 900 ans de voyage dans l'espace et le temps va le tenir curieux, amusé quelques temps mais l'ennui... Je soupire en montant dans l'ascenseur qui me mène jusqu'à l'étage où il se trouve et ne cache pas mon soulagement lorsque je l'aperçois enfin. L'angoisse me quitte en même temps que le vide, et tandis qu'il s'avance en me tendant sa main qui contient un gâteau, identique à ceux que j'ai déjà mangé avec lui fut un temps, je ne peux m'empêcher d'enrouler mes bras autour de son cou. « Don't do this to me again, I thought you were gone, I thought I'd lost you ». Je reste un instant sans bouger et m'écarte, clignant des yeux pour en chasser l'humidité. « Banana ? » je demande dans un sourire. « Of course ! » Il attrape ma main pour m'entrainer, faisant abstraction de tous les gens autour de nous, mon père compris, qui nous observaient du coin de l'oeil depuis quelques minutes. Je me laisse entraîner sans demander mon reste, présentant mon badge pour nous faire franchir les étages, puis quitter finalement le bâtiment. « Real one ? Good girl! » Je souris un peu et hoche la tête en rangeant le badge. « I've learned from the past ». Je respire l'air extérieur et lève les yeux au ciel avant de déporter mon regard sur lui. « What do you wanna do now ? » Je préfère qu'il me précise dans quoi il veut s'embarquer maintenant. Il glisse une main dans ses cheveux – great hair, by the way – avant de répliquer, pensif : « We have a big problem. I have no idea... » Je fronce le nez, croyant déceler là l'angoisse dont j'ai cru soupçonner les possibilités un peu plus tôt dans la matinée. « We could... find troubles, we are pretty good at it...well not here, I even failed this morning when inconsciously trying. Can you believe that?!! » Je souris un peu et croise les bras, lachant sa main quelques instants. « Well, disapear like this one more time and you'll be in trouble, believe me ! » Je ris un et attrape sa main de nouveau en me mordant la lèvre. « It's going to be hard, you know that ? » Je n'ai pas envie de prétendre que tout sera simple, il est trop intelligent. « I mean, it was for me. Being human, it's fine, but, travelling, it's just... » Je grimace et le laisse voir par lui même en plongeant mon regard dans le sien. « But I'm here, we could just, discover fun things about human life ». Si tant est que je trouve des choses en mesure de l'amuser. Il fronce le nez, semble réfléchir un instant, puis me demande finalement : « You want to ask you for a date ? We could...eat cakes and chips like old times. » Je souris un peu et hoche la tête en serrant un peu sa main. « Okay, cakes and chips, let's do that ». Je me tourne pour me mettre à marcher sans savoir où nous allons. « Like old times », j'ajoute en murmurant.

_________________



Dernière édition par Rose Tyler le Dim 26 Mai - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 03/04/2013


MessageSujet: Re: i thought i'd lost you    Jeu 11 Avr - 20:59

Well. Monde étrange, réactions étranges. L’exilé s’était levé dans les environs de six heures du matin suite à une nuit vraisemblablement agitée ou la fatigue n’avait pas même joué pour lui. C’est assez naturellement qu’il s’était d’ailleurs préparé à affronter la vie terrienne, en se levant avant tout le monde partant à la découverte d’objets insolites qu’il n’aurait jamais pensé utiliser un jour. Il fouilla dans ses poches et protesta contre l’absence de sonic screwdriver après avoir sondé l’intégralité de ses poches pourtant plus grande à l’intérieur qu’à l’extérieur. Se faire à cette nouvelle vie, serait une épreuve, il en était persuadé, mais il devait y mettre un semblant de volonté, le bonheur et Rose seraient sa récompense. Se conduire comme un ex seigneur du temps grincheux n’aiderait aucunement de toute façon. Vite intrigué, il pressa ses pas vers le jardin pour observer sa graine avec tendresse comme s’il s’agissait d’un haricot magique. La comparaison ne serait pas forcément mauvaise d’ailleurs. Ravi de constater déjà la croissance accélérée du Taris il lâcha, un : « Brilliant! » relativement enthousiaste avant de décider de partir explorer Londres à la recherche d’ennuis probables. Ou plutôt de gâteaux. Le docteur avait faim, d’une certaine manière, et puisqu’il était coincé ici autant partir à la recherche de nourriture sans avoir a tester sa témérité avec le micro-onde dans l’immédiat. Ses pas le guidèrent assez ironiquement vers l’institut Torchwood. Bien qu’il ait admis avec grande difficulté et par sa confiance en Jack, qu’ils pouvaient effectivement avoir une autre utilité que celle de ruiner sa vie, il ne pouvait s’empêcher d’éprouver une certaine curiosité malsaine qui le poussa notamment à infiltrer le bâtiment. L’ayant fait un certain nombre de fois et ayant une connaissance assez pointue de la technologie, il avait cependant du faire preuve d’ingéniosité en se passant de son précieux outil, ce qui ne l’empêcha pas de se faire intercepter une nouvelle fois par des hommes armés, détail qu’il avait d’ailleurs sacrément en horreur. « Hello. » Il leur adressa cependant un sourire qui fut interrompu par le père de Rose qui ordonna à ses sbires de baisser leurs armes. Le docteur observa les objets entreposés ici et haussa un sourcil. « I said no vortex manipulator, why people never listen to me ? » « Rose is looking for you. » « Oh. » Le clone fronça un peu les sourcils, il avait complètement oublié ce détail. Il fit le tour de l’institut avec curiosité après avoir décliné sa première offre d’emploi. Travailler pour Torchwood ? Non. Sa fierté de seigneur du temps humain avait beaucoup de mal avec l’idée. Rose finit par apparaître relativement contrariée. « Look what I found ! » Il lança avec enthousiasme en désignant un petit gâteau.

Rose ne prit cependant pas vraiment le temps d’inspecter sa trouvaille enroulant ses bras autour de son cou le temps d’une minute. Le docteur humain referma ses bras sur elle sans lâcher son petit gâteau tandis qu’elle ajoutait. « Don't do this to me again, I thought you were gone, I thought I'd lost you ». Il haussa les sourcils et sourit lorsqu’elle quitta son étreinte pour commenter finalement. « Banana ? »  « Of course! » Le docteur pris sa main joyeusement et ils se dirigèrent vers la sortie du bâtiment, Rose présentant son réel badge lorsque nécessaire. Le docteur le nota amusé et se permit le commentaire. « Real one ? Good girl! » Il faisait bien sur référence à l’infiltration assez délicate qu’il avaient opéré tous les deux dans le monde réel et qui ne s’était pas tout a fait terminé comme ils l’auraient voulu.  « I've learned from the past. What do you wanna do now ? » Il s’arrêta brusquement sur cette interrogation constatant assez tragiquement qu’il n’en avait là aucune idée. Il fronça les sourcils avant de répondre finalement pensif. « We have a big problem. I have no idea... » Il fit mine de réfléchir, et passa une main dans ses cheveux, tentant de se persuader qu’il pouvait vivre avec Rose sans Tardis, sans voyage dans le temps, ce qui était pour lui un effort psychologique assez considérable après trois jours de vie humaine. « We could... find troubles, we are pretty good at it...well not here, I even failed this morning when inconsciously trying. Can you believe that?!! » Il s’autorisa un rire ironique en donnant un coup d’épaule amusé à Rose.

_________________
How much pain has cracked your soul, how much love would make you whole. You're my guiding lightning strike. I can't find the words to say, they're overdue. I'd travel half the world to say I belong to you. And she attacks me like a Leo. When my heart is split like Rio. But I assure you my debts are real. But I can't find the words to say, when I'm confused, I'd travel half the world to say, you are my muse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 

i thought i'd lost you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
andrestanftw :: london
-